mardi 4 décembre 2007

Devinette !

Oui. Jouons un peu, hein, après des posts si... Heu... Sérieux, il est temps de passer à quelque chose de plus frivole, léger, puéril. Amusons-nous gaiement, donc. Et comme disait mamie, "youpiyou tralala".

Devinette, donc.

Laissez moi me concentrer, je dois rentrer dans la peau de Julien Lepers... Attention... Oh... Oh oui, OOOOoooOOoooh ça viens, hin, hin, OUI, OUI JE LE SENS L ESPRIT LEPERS OUI ATTENTION..............

Bonsoir.

Ce soir soirée inoubliable. Du suspens et de l'émotion seront au menu de cette évènement exceptionnel. "Question pour un gros con", grande finale super deubeule ouane heugaine heu fore mégagroov' dance2000 Champigny-Les-Oies 2007.

A ma gauche, la challenger, ouh yeah, 97 ans dans deux mois, retraitée ancienne concierge à la Gestapo, spécialiste du terroir connaissant par coeur l'intégrale du JT de Jean-Pierre Pernaud de 1988 à nos jours, j'ai nommé... YvooOOooonne !!

A ma gauche aussi, parce que je suis pas au milieu du plateau, ahah je suis taquin, le champion en titre, ex-CRS au chômage, il connait toutes les races de chiens par cœur, il sait tout sur le tuning et il collectionne les autoradios depuis 1996... Le grand, le costaud, Lucien mesdames et mesdames !!

Vous êtes prêt les amis ? Non ? Et ben c'est pas grave ahah ! "Question pour un champion", l'émission de la franche rigolade. D'ailleurs tiens, Lucien, un calembour avant de commencer ?

"Heu... Melon et Melèche sont dans une maison... ?"

Oui non, ça ira. Alors concentrez-vous, première question, je suis... Je suiiiis... JEUH SUIIIIIS ?!?!? HEIN ALORS ? JE SUIS JE SUIS JE SUIS ?

"François Miterrand ?"

NOOOOON Yvonne, mauvaise réponse ! Lucien ? Une idée ?

"... Hein ? Non."

Ah, dommage, il s'agissait bien évidemment d'une fourchette.

"J'ai pensé un moment à une limace, mais je me suis dit que ça collait pas."

Ah si Lucien, si si, une limace, ça colle ! Ahah, "Question pour un champion", l'émission de la déconnade décontractée ! Bien. Deuxième question. Vous êtes prêts ? Yvonne, ça va ?

"...... heiiiiiiiiiiiiiin ?"

Non je disais, tout va bien ?

"Sans sucre, merci."

D'accord Yvonne. Lucien ?

"J'VAIS LUI PETER SA GUEULE !"

Très bien. Nous pouvons donc continuer, je vous recommande la plus grande concentration car c'est une question difficile...

Je suis de sexe féminin, je suis..

"UNE PUTE !"

Non Lucien, non, mais vous chauffez.. Vous chauffez quand vous dites "pute" ahah ! "Question pour un Champion", l'émission de la camaraderie grivoise ! Je reprend.

Je suis de sexe féminin. Plutôt grande, élancée, habillée de manière chic et couteuse, je suis..

"UNE PUTE !"

Non, Yvonne. Je reprend. De manière chic et couteuse, je suis pressée, sans avoir rien à faire, juste pour montrer à mon entourage que je suis une femme active.

Ma bouche est souvent tordue en un rictus stressé, je m'entraine tous les matins à perfectionner mon regard hautain et méprisant, et j'arrive à prendre un air de dégout rien qu'en frémissant du nez. Je suis toujours bien coiffée, sans un seul cheveux qui dépasse, malgré le vent, les intempéries, les deux enfants et les cochonneries du dimanche soir.

Quand je rencontre une semblable, je soupire toujours longuement en regardant autour de moi après lui avoir fait la bise. Puis je m'assois, de la manière la plus classe possible, car c'est bien pour ça que je m'entraine à m'assoir et à me lever pendant des heures depuis l'age de 12 ans. J'exige d'obtenir l'arbre généalogique de chaque mari potentiel que je rencontre. J'aime le violon. Je ne comprend pas pourquoi les pauvres se reproduisent autant, surtout qu'en général le visage de leurs enfants est à vomir, du moins si j'étais capable de vomir mais moi je ne vomis pas, car ça c'est pour le peuple et les anorexiques.

Je suis... Oh... Hé, Yvonne... Réveil, la ! Who ! PUTE ! REVEIL, YVONNE ! Non mais tu te crois ou, la... On est pas chez Sevran ici ! "Question pour un Champion", l'émission des vieux dynamiques OK ? Du nerf. Alors.... C'est quoi ça... Je reprend. Et toi Lucien, lache ce révolver. Je reprend.

Moi je ne vomis pas, car ça c'est pour le peuple et les anorexiques. Dans la vie, je serais riche, mais je ferais un ou deux ans dans l'humanitaire avant. Car même si je suis supérieure, je suis aussi capable de faire preuve de compassion envers tous ces gens qui ne sont pas vraiment humains.

Un jour, un homme m'as dit des gros mots pendant l'acte sexuel, ça m'as choquée au plus haut point, mais heureusement "j'ai un psy géniââââââl !!!".

Un autre jour, mon marie a voulu faire l'amour comme ça, sans planifier à l'avance, mais je l'ai remis à sa place en le menaçant de divorce, et de tout révéler à ses parents.

Je suis... Je suiiiiis... JE SUIIIIIIIIIIS ?? HEIN HEIN ??

JE SUIS BOURGEOISE ET GUINDEE ? JE SUIIIIIIIIIIIIIIIIIS ?

Oh. Lucien. Hé. Lache Yvonne maintenant. Lache Yvonne, tu vois bien qu'elle veux répondre... Yvonne ? Allez, je suiiiiis ?

"gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii bweuargh touss tousssss malotru !"

Aaaaah comme c'est dommage, non Yvonne, mais presque.

Lucien ? Une idée ?

"Nan, et j'en ai marre de gagner des dictionnaires ok ? Faut pas trop s'fouttre de ma gueule, tête de bite !"

Des encyclopédies, Lucien, des encyclopédies !

"Mon cul ouais, des dictionnaires ! Y'aurait des roues, si c'était des encyclocypèdes !"

Bon allez, on joue, la, "Question pour un Champion", l'émission ou bonne humeur rime avec, avec bonne humeur quoi ! Oh ! Alors ! Hein ? Bon... Attention parce que le temps il tourne, et après l'heure, c'est plus l'heure ! Oh. Dommage. Perdu, trop tard.

La réponse était pourtant simple les amis ! Je suis sûr que les téléspectateurs ont trouvés, chez eux, devant leur téléviseur ! Ah. Non. On me dit dans l'oreillette qu'il n'y a plus de téléspectateurs. Bien bien.

La réponse était : "Bordelaise", bien sûr ! "Je suis bordelaise" ! Lucien, non, on avait dit pas de nécrophilie avant 23H, ya des règles à la télé ! Lucien ? Dans ma loge, sinon ? Hein ? Non ? Bon.

Et bien messieurs et messieurs, encore une victoire de Lucien, par forfait et mort de la victime, sur un score de 0 à 0, comme d'habitude. Je rend l'antenne et je vous dit "à la semaine prochaine" : à la semaine prochaine. Pas avec le buzzer, Lucien, je... Aïe ! Coupez !

6 commentaires:

did a dit…

Moi j'dis... toi, t'as jamais vu une nîmoise !

Yoxigen a dit…

Pas de face, non. Enfin, pas longtemps.

Yoxigen a dit…

Bon ok.

Il vous plait pas, ce post.

Je le note, et je m'en félicite !

Compagnionne a dit…

moi j'aime bien... mais t'as jamais été trainer tes guettres dans le 78. Les Yvelines... Un grand departement ca les Yvelines... La ou ca sent bon la fleur quand les gens petent.
Bref. j'ai tout dit.
Merci Julien

Yoxigen a dit…

Ah non, j'ai pas trop fréquenté le 78... (quelle idée, aussi...)

Enfin bref, 'reus'ment qu't'es la, toi :s

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.